Orgueil…

Plusieurs personnes utilisent ce mot, mais qu’est ce que c’est en réalité? Quand pouvons nous dire qu’une personne est orgueilleuse? …..

Il était une fois deux amis, Alexandre et Gisèle. Un soir, Gisèle revenait d’un voyage et rangeait ses affaires. Alexandre était chez elle car il lui rendait visite….

Quelques minutes plus tôt, Gisèle était fâchée après Alexandre car elle avait demandé à ce dernier de lui rendre un service et il ne l’avait pas fait. Gisèle était déçue. Pourquoi avait elle cru à cette illusion?

Alexandre en effet,  était venu pour s’excuser et expliquer les raisons pour lesquelles il n’avait pas honoré son engagement. Gisèle l’avait compris, mais elle avait aussi compris que tout le monde n’était pas comme elle. Eu égard aux raisons évoquées par Alexandre, elle s’était dit  » si j’avais été à sa place, ces raisons ne seraient pas assez valables pour laisser mon ami, alors que ce dernier avait espéré…. » Mais cette manière de penser lui paru subjective et elle comprit qu’Alexandre avait d’autres choses plus importantes à faire et qu’elle n’aurait pas dû espérer autant de lui. Elle a donc pris en considération  ses excuses , le pardonna et poursuivit leur discussion sur d’autres sujets.

Gisèle continuait de ranger ses affaires. Elle voulu placer un objet en hauteur car elle n’allait pas l’utiliser  dans les jours à suivre. C’était un article d’été et l’automne approchait déjà. Il ne servait donc à rien de garder cet objet à portée des mains. Cependant, placer cet objet en hauteur s’est avéré tâche difficile car elle n’était pas assez grande. Généralement elle se servait de la chaise, mais Alexandre était assis dessus et elle ne voulait pas l’embêter. Alors à chaque fois qu’elle essayait de lancer l’objet vers haut pour le mettre au dessus du placard, ce dernier tombait. Mais elle a persévéré jusqu’à ce qu’elle y parvienne. Pendant qu’elle lançait l’objet pour cette  dernière tentative elle entendit derrière elle « Orgueil ». Gisèle n’avait pas compris pourquoi son ami venait de la traiter d’orgueilleuse.

Lorsqu’elle était préoccupée par son idée de mettre l’ objet en hauteur, elle n’avait pas pensé à faire appel à Alexandre qui était plus grand qu’elle. Cette idée ne lui avait pas traversé l’esprit. Si au moins  elle y avait pensé et qu’elle s’est refusé son aide, elle accepterait qu’il l’a traite d’orgueilleuse, car elle se serait dit qu’elle n’avait pas besoin de lui. Elle lui posa alors la question « pourquoi me donnes- tu cette étiquette? »

Alexandre répondit à Gisèle qu’elle n’avait pas sollicité son aide  pour mettre l’objet en hauteur. Elle était énervée  et de ce fait elle ne voulait plus de son aide. Selon lui elle croyait  qu’elle peut faire tout toute seule. Il avait dit cela parce qu’elle était fâchée après lui quelques minutes plus tôt et qu’elle était déçue du fait qu’il n’avait pas honoré son engagement.

Gisèle lui avait expliqué qu’elle n’avait pas pensé ainsi. Tout ce à quoi elle pensait c’était de mettre son objet en hauteur, et elle était persuadée qu’elle finirait par y arriver car ce n’était pas la première fois qu’elle procédait de cette manière pour mettre ses affaires au dessus du placard. Elle savait qu’il fallait juste persévérer. Mais pour être honnête l’idée ne lui avait pas traversé l’esprit que la présence d’Alexandre pouvait réduire ses tentatives.

Cher(e)s Lifted, que pensez vous de cette histoire? 

Comment qualifierez vous les réactions de Gisèle et d’Alexandre?

Pouvons nous dire que Gisèle est orgueilleuse car elle n’avait pas fait appel à son ami pour l’aider?

Alexandre de son côté il pouvait venir en aide à son amie en voyant sa souffrance mais il ne l’avait pas fait. Il attendait que Gisèle le lui demande.

Selon le Larousse, l’orgueil est  » une estime excessive de soi, sentiment de sa propre dignité, fierté, légitimité »

A mon avis, l’orgueil est une attitude de cœur. Il dépend de ce que la personne pense avant d’agir.  Je pense qu’un comportement peut nous paraître orgueilleux mais en réalité, la personne au fond d’elle, peut ne pas  agir sur la base de son estime de soi ou de sa fierté. Je pense qu’avant de qualifier une personne d’orgueilleuse, il faut prendre le temps d’écouter ses arguments, écouter son cœur, comprendre à quoi est ce qu’elle pensait avant d’agir car  « c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle ». 

Nous avons tous une grille de lecture différente des comportements des uns et des autres, en fonctions de nos acquis et de nos expériences. Alors faisons attention, analysons avant de coller une étiquette à une personne.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :