Un agenda, une « to do list »: des outils pour organiser sa vie au quotidien.

En début d’année, plusieurs entreprises offrent des agendas à leurs clients, employés, collaborateurs, partenaires etc. C’est une démarche que j’apprécie beaucoup parce qu’au delà du caractère marketing, ce geste est salutaire. Pourquoi ?

Personnellement, j’ai eu la « chance » de grandir dans un pays où l’usage des agendas n’est pas promu dans l’éducation. Nous recevions des agendas chaque année auprès de plusieurs entreprises, mais ils finissaient soit en « répertoires téléphoniques « , soit en carnets de note ( pour les ateliers, séminaires etc). Bref, l’usage qu’on en faisait n’avait pas de rapport avec le vrai rôle d’un agenda.

Ainsi j’avais perdu beaucoup de temps et commis beaucoup d’erreurs à cause du manque de cette éducation.

Plusieurs fois, je me suis questionnée sur l’utilité réelle de cet outil car sa structure me paraissait étrange. Je comprenais quand-même les parties calendrier, notes et adresses.. 😊. Mais le reste était un flou artistique.

Durant mon premier stage dans un autre pays, j’ai constaté que ma tutrice faisait une « to do list » pour chaque journée. Elle regardait dans son aganda et mettait les rendez-vous prévus pour la journée sur sa « to do list ». C’est ainsi que j’ai appris à utiliser un agenda et à faire une « to do list ». Mais rien ne garantissait que j’allais faire pareil après le stage…

Pendant les vacances qui ont suivi, je passais mes journées à ne rien faire. Je me disais « je ne vais pas à l’université, je n’ai ni devoirs , ni examens, je n’ai pas de boulot… Alors je suis libre et je n’ai rien à faire« . C’était un gros mensonge…. Au fond de moi, chaque jour que je me réveillais, je savais qu’il y avait forcément à faire. Mais je passais du temps à regarder des films jusqu’à ce que mes yeux ne se fatiguent. J’oubliais même certains petits rendez-vous. Je me retrouvais parfois avec des rendez-vous chevauchés. Heureusement que je n’en avais pas des masses.

Un matin, je me suis réveillée étant déjà fatiguée de la journée que j’allais passer sans rien faire. Après mon temps de prière, j’ai eu la conviction de faire une « to do list ». Je ne savais pas trop quoi mettre sur la liste. J’ai donc commencé à écrire les tâches qui semblaient insignifiantes ou évidentes, par exemple « faire mon lit »,  » prendre le petit déjeuner », « faire les courses »,  » consulter mes mails »….Au bout de quelques minutes, d’autres tâches me venaient à l’esprit et je mettais sur ma liste chaque detail.

En fin de journée, j’étais très contente parce que j’avais pratiquement tout coché sur ma liste. Je venais de réaliser une journée productive….

J’ai ensuite eu un petit agenda dans lequel je mettait mes rendez-vous clés, mes plannings du mois à l’église.. Bref tout ce qui devrait être fait à des créneaux bien précis et que j’étais susceptible d’oublier.

Utiliser un agenda, c’est éviter d’avoir des rendez-vous qui se chevauchent. Vous mettez de l’ordre dans votre vie en faisant ainsi.

Plus vous utilisez un agenda, moins vous direz la phrase « je n’ai pas le temps », lorsqu’il s’agira des activités en lien avec votre église, votre association, votre communauté ou même votre famille.

Cas pratique: quand j’organise mal mes journées ( sans agenda, sans « to do list ») je suis éparpillée dans mes tâches. C’est souvent dans ce cas que vous allez m’entendre répéter « je n’ai pas le temps ». Ce qui est tout à fait normal parce que je n’ai aucune visibilité sur mes plages horaires disponibles. Par contre quand j’utilises un agenda, je vois en un coup d’œil mes disponibilités et je peux juger s’il y a une possibilité de programmer une activité supplémentaire sur ma « to do list ».

L’avantage de l’agenda c’est qu’il va au-delà de la journée, il s’étend sur la semaine, le mois voire l’année.

En utilisant une to do list au quotidien, vous optimisez vos chances d’avoir des journées productives. Même si vous êtes sans emploi ou en vacances, vous verrez que vos journées seront bien remplies. D’ailleurs, c’est un outil recommandé aux personnes en recherche d’emploi. Il vous évite de perdre votre journée, et vous permet d’être focalisé(e) dans vos activités même si c’est à domicile .

Les temps de détente, de pause ou de distraction ont aussi leurs places dans votre  » to do list » ou dans votre agenda.

« Le temps s’écoule » alors ne la perdons pas. Investissons le.

 » Mettez à profit les occasions qui se présentent à vous, car nous vivons des jours mauvais. » Apôtre Paul.

Bonne journée productive.

4 commentaires sur “Un agenda, une « to do list »: des outils pour organiser sa vie au quotidien.

Ajouter un commentaire

  1. Merciii pour ces conseils super pratiques !!!
    J’avoue que ces derniers temps je suis submergée par tout. Une « to do list» me fera du bien assurément !! Metciii 😘

    J'aime

    1. Ah! C’est bien. Je t’encourage vraiment à le faire et à essayer de le respecter. S’il y a des tâches que tu n’as pas pu faire aujourd’hui, reporté les sur le lendemain et fait les si tu peux avant de continuer

      J'aime

  2. Quelle plume!! Je suis juste amoureuse de tes articles🥰 qui n’ est qu’une pure réalité. Quand j’étais a la fac je le faisais. Même les pauses déjeuner et dîner étaient dans un « to do list » mais dans agenda que je faisais moi même et j’avoue que c’est juste productive.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :