Le covid 19, pourquoi respecter les mesures de prévention ?

Bonjour les Lifted

J’espère vous allez bien partout où vous vous trouvez….

Comme je le disais dans un précédent article, le monde entier est dans « une guerre » face à un tueur invisible, un coronavirus qui provoque la maladie du COVID 19.

Petite étiologie….

Le SARS-COV-2 (SARS pour Syndrome Aigû Respiratoire Sévère, COV pour coronavirus), tel est le nom officiel attribué pour l’instant au virus responsable de la maladie COVID 19 (COronaVIrus Diseas 2019). Ce virus est un bétacoronavirus qui appartient à la très grande famille des Coronaviridae. Les coronavirus existent depuis des millions d’années mais l’apparition du SRAS (Syndrome respiratoire aigu sévère) en 2002 causé par le coronavirus SARS-COV, et du syndrome respiratoire du Moyen-Orient provoqué par le coronavirus MERS-CoV, ont suscité plus attention les concernant. La particularité des coronavirus est qu’ils sont constitués d’un génome à l’ARN de grande taille, ce qui permet le transport du message génétique et la synthèse protéines. Ils sont entourés d’une capsule de protéine en forme de couronne d’où le nom coronavirus ou « virus à couronne ». Ces virus sont constamment en mutation et en évolution.


Structure des coronavirus

Le nouveau coronavirus SARS-COV-2 découvert récemment (fin 2019) en chine, suite au constat de l’arrivée d’une vague de cas de pneumonie dans les hôpitaux, a déjà eu une « renommée mondiale » en quelques semaines faisant ainsi du COVID 19 une pandémie. Le SARS-CoV-2 comme ses prédécesseurs (le SARS-CoV et le MERS-CoV) « peut entraîner des infections respiratoires dont les manifestations vont du simple rhume à un syndrome respiratoire sévère, pouvant nécessiter intubation et ventilation ». Dans les cas sévères, on peut mourir suite à une insuffisance respiratoire.

Image du SARS-COV-2

Il est vrai que les coronavirus ont un taux de contagion non négligeable. Mais le SARS-COV-2 a ses propres caractéristiques ( je dirai qu’on les découvre jour après jour eu égard à ses dégâts). A ce jour, voici quelques’unes de ses caractéristiques qu’il est utile de savoir afin de contribuer à la diminution sa propagation…

  • Il est discret et son taux de contagion très élevé.
  • Il a une affinité pour les récepteurs ACE-2, nécessaires pour son entrée dans les cellules humaines où il peut se répliquer.
  • Sa durée d’incubation (le temps qui s’écoule entre la contamination et l’apparition des symptômes) est en moyenne de 5 jours, avec des extrêmes de 2 à 12 jours.
  • Il peut survivre sur une surface inerte pendant 1 à 9 jours, en particulier en atmosphère humide et à basse température. Cependant comme tous les autres coronavirus, le SARS-CoV-2 est sensible aux désinfectants usuels tels que l’eau de Javel à 0,5%, l’eau oxygénée ou l’alcool à 70% (Société Française de Microbiologie, 2020).
  • Sa présence peut être asymptotique chez certaines personnes. C’est le cas de la grande majorité de la population (80-85% selon certaines études). Ceci constitue un vrai problème car ces personnes infectées (qui passent incognito) peuvent contaminer des personnes vulnérables sans le savoir.
  • Selon l’OMS, la fièvre, la toux sèche, la fatigue… sont les symptômes en tête de liste.

Au départ, les premières publications concernant ce virus ont postulé que seules les personnes âgées ou les personnes déjà atteintes d’une pathologie, étaient à risque d’être infectées. Mais les récentes données épidémiologiques montrent clairement que tout le monde est exposé à ce virus.

La transmission

Les possibilités et modalités de transmission sont multiples car le virus a été retrouvé dans de nombreux fluides et excrétions (sécrétions de la bouche et du nez, sang, selles, urines…) chez les patients infectés. Ceci augmente les incertitudes et complique les recommandations. La transmission peut donc se faire :

  • Par les sécrétions : la salive, les gouttelettes issues de l’éternuement, toux et expiration (distance maximum de contagiosité à ≤ 1 m).
  • Au contact de surfaces et objets contaminés.

Quels comportements préventifs adopter ?

Les gestes barrières :

•  Se laver les mains régulièrement (eau + savon) ou utilisez une solution hydroalcoolique.

•   Tousser ou éternuer dans votre coude, ou dans un mouchoir.

•   Utiliser des mouchoirs à usage unique (et les jeter à la poubelle après le premier usage).

•    Saluer sans serrer la main, sans embrassades.

•     Conserver une distance d’au moins 1,5 mètre avec tout interlocuteur parce que le virus reste dans l’air et la transmission se fait à une distance donnée.

Les mesures de sécurité sanitaire recommandées par l’Etat

  • S’abstenir de toute sortie non indispensable dans un lieu public.
  • Eviter les regroupements, qu’ils soient d’ordre professionnelle, sociale ou familiale.
  • Eviter tout contact avec des personnes vulnérables : femmes enceintes, malades chroniques, personnes âgeés….
  • Eviter de fréquenter de lieux où se trouvent des personnes fragiles (hôpitaux, maternités, structures d’hébergement pour personnes âgées, foyer de vie pour les personnes en situation de handicap etc..).
  • Limiter les contacts au-delà du foyer.
  • Pour les personnes qui suivent un traitement de longue durée, les pharmaciens pourront désormais vous le délivrer jusqu’au 31 Mai sans renouvellement d’ordonnance, pour éviter toute interruption qui pourrait vous être préjudiciable.
  • Eviter l’ibuprofène car elle peut être source d’aggravation.
  • Appeler le SAMU (le 15) qu’en cas d’urgence, vu le débordement des services d’urgence et des hôpitaux. L’objectif est de soigner en priorité les patients dont les cas sont plus sévères.

Les soignants sont en première ligne dans cette guerre contre le COVID 19. Non seulement ils sont plus exposés aux risques de contagion, mais ils sont également dans le devoir de sauver la vie de toute personnes malades dans les hôpitaux (au nombre de patients présents déjà dans les hôpitaux, s’ajoutent les patients du COVID 19).  Nous citoyens, devons donc les aider en leur allégeant la tâche, en respectant les consignes sanitaires.

Résultat de recherche d'images pour "LES SOIGNANTS COVID19"
Une équipe de soignants de l’hôpital Tenon, qui est en première ligne contre l’épidémie de coronavirus Covid-19, passe un message, dimanche 15 mars 2020. (©DR)

PRENEZ SOIN DE VOUS ET DES AUTRES. RESTEZ CHEZ VOUS

Les sources que vous pouvez consulter

OMS (2020). Flambée de la maladie du coronavirus 2019. https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019

Santé Publique France (2020). Infection au nouveau Coronavirus (SARS-CoV-2), COVID-19, France et Monde https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/articles/infection-au-nouveau-coronavirus-sars-cov-2-covid-19-france-et-monde

Institut Pasteur (2020). Infection au nouveau Coronavirus (SARS-CoV-2), COVID-19, France et Monde

ANSES (2020). Les coronavirus et les récepteurs ACE https://www.anses.fr/fr/system/files/SABA2020SA0037.pdf

Société française de microbilogie (2020). Gestion des prélèvements biologiques
d’un patient suspect de COVID-19, ://www.sfm-microbiologie.org/wp-content/uploads/2020/02/Fiche-nCOV-NL-20.02.2020.pdf

Le quotidien du médecin (2020). Le covid 19 est un réel danger ?. https://www.lequotidiendumedecin.fr/specialites/infectiologie/la-covid-19-est-un-reel-danger-deux-scientifiques-font-le-point-sur-le-coronavirus-sars-cov-2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :