L’art d’apprécier

Estimer quelqu’un ou quelque chose, lui reconnaître des qualités ou du mérite, aimer…, telles sont les définitions du mot « Apprécier » que nous pouvons retrouver dans nos dictionnaires. Ce mot est connu de tous. Enfin, j’ose croire. Cependant nous vivons dans un monde où tout va vite et nous oublions parfois de prendre du temps pour apprécier ce que nous avons à l’instant T.

C’est l’histoire de Mia, une jeune femme très intelligente, débordante de vie. Elle est directrice dans une entreprise à Nice. Toujours à la recherche de l’excellence dans son travail, Mia n’hésitait pas à mettre la pression sur les membres de son équipe, sollicitant toujours plus de leur part. Plus de productivité, plus d’efficacité, plus plus.. , plus… Quand bien même qu’ils aimaient son dynamisme, et sa recherche de la « perfection », aucun d’eux ne voulait rester trop longtemps avec elle. En effet, Mia était une personne qui voyait toujours « le verre à moitié vide », toujours dans le « pas assez ». Elle avait une habileté à notifier le négatif, mais ne prenait pas temps de prêter attention aux bonnes choses qui l’entouraient. Que ce soit dans sa vie personnelle ou sociale, Mia avait la même attitude.

Un jour alors qu’elle accompagnait un ami à l’hôpital pour des examens, elle rencontra Dina, une ancienne camarade de lycée. Cette dernière avait les jambes « coupées ». Elle raconta à Mia comment sa vie avait complètement basculé depuis qu’elle a perdu ses jambes dans un accident qui avait aussi emporté ses parents et sa sœur. Elle qui était une jeune fille brillante, qui avait le rêve de devenir pilote, dont les parents étaient les piliers, s’était retrouvée sans rien du jour au lendemain….

Mais Dina avait le visage joyeux et appréciait chaque détails de ce qu’elle était capable de faire même sans ses jambes. Elle se considérait chanceuse d’être en vie… Mia fut intriguée par cette attitude.

Cette rencontre allait changer la perception de Mia. Dès cet instant, elle commença à prendre conscience que pendant longtemps, elle avait manqué d’apprécier et d’être reconnaissante pour ce qu’elle avait …..

Rien n’est acquis. Nous commettons souvent l’erreur de négliger des choses qui nous semblent insignifiantes ou évidentes. Nous oublions que ce sont ces « petites » choses qui font toute notre vie.

Prenons le temps d’apprécier et d’être reconnaissants pour l’air que nous respirons, pour la capacité de pouvoir respirer.. Sinon, un petit rhume suffit pour nous rappeler que ce n’est pas un acquis….

Apprécions le fonctionnement de notre organisme.

Apprécions nous nous même et apprécions les autres. Soyons reconnaissants pour tout ce que nous avons et ce que nous produisons, avant de penser à en avoir plus. Ne méprisons pas ce que nous avons, parce certains veulent l’avoir mais ne pourront pas.

Si tu as un vélo aujourd’hui apprécie le, parce qu’au moins tu iras plus vite que celui qui est à pied. Si tu arrives à marcher aujourd’hui, prends le temps d’apprécier cette capacité car certaines personnes l’ont perdu, d’autres ne l’ont pas depuis la naissance.

Prenons le temps d’apprécier toutes ces personnes qui font partie de nos vies ou qui nous entourent. Elles sont notre monde. N’attendons pas de nous retrouver seul(e)s face à une situation pour reconnaître la valeur de leur présence. Ne prenons jamais personne pour acquis. Apprécions-les telles qu’elles sont, apprécions ce qu’ils font de bon.

Avant de corriger une personne, apprécions d’abord ce qu’elle a fait de bon, puis enchaînons avec  » Mais tu peux améliorer en… ». En faisant ainsi nous aidons cette personne à développer son estime de soi.

Apprécions nos petits exploits même si les autres les méprisent. Laissons le temps les surprendre….

Avant de chercher à mieux faire, apprécions d’abord ce qui a été fait. Lorsque tu veux parcourir 1 kilomètre, apprécie le premier pas que tu as fait. Ne le méprise pas. Ce premier pas est peut-être insuffisant mais c’est de là que commence ton trajet.

C’est bien de chercher le meilleur ou l’excellence. Mais la trajectoire vers l’excellence est faite d’appréciation au quotidien, des exploits comme des échecs, en addition à la persévérance.

Plus nous apprécions ce que nous avons, plus en sommes contents, moins nous nous comparons aux autres.

A bientôt.

#J’apprécielaliberté, #j’apprécieleconfinement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :