Madina: Rose noire, rose tendre

Chapitre 3 : Une découverte embarrassante

Les trois dernières années se sont écoulées assez rapidement. Madina avait obtenu son brevet d’étude, et débuta le lycée. Ces années ne furent pas un fleuve tranquille pour elle, mais elle à su faire preuve de détermination et de discipline.

Depuis son retour à l’école, elle essayait de s’organiser quotidiennement pour assurer son travail de domestique et continuer ses études. Même si elle avait cette faveur d’aller à l’école, il lui fallait garder à l’esprit que la principale raison de sa présence chez Akossi, était de lui apporter de l’aide dans le commerce et dans les activités domestiques.

Les journées de Madina étaient bien chargées, pour l’élève en classe de seconde qu’elle était. Elle avait pris l’habitude de se réveiller à 3h du matin pour réviser ses cours quand tout était encore calme. Elle faisait ensuite ses travaux domestiques et s’apprêtait pour accompagner Akossi au marché. Puisque ses cours débutaient à 7h elle se mettait en route dès 6h30 après l’étalage des marchandises. Son lycée était à une quinzaine de minutes du marché. A l’heure du déjeuner, Madina se précipitait pour revenir au marcher afin d’aider Akossi. Quand elle n’avait pas cours dans l’après midi, Akossi lui donnait du temps libre pour étudier. Celà faisait beaucoup plaisir à Madina. Elle mettait à profit ses temps libres. Cette organisation avait été la clé de sa réussite les années précédentes avec des mentions « assez bien ».

Un jour, alors qu’elle revint de l’école à midi pour déjeuner, Akossi l’envoya chercher une fiche de commande qu’elle aurait oublié à la maison. Madina s’empressa pour y aller.
Arrivée au domicile, elle constata que la porte du salon était ouverte. Ce fait lui parut anormal. Boniface avait l’habitude de rentrer les soirs, jamais entre midi et 14h.
 » Peut-être que tonton Boniface est aussi venu chercher quelques chose qu’il aurait oublié ou il n’avait pas fermé la porte le matin… » pensa Madina. Elle entra dans le salon tout en restant discrète. Elle trouva le document que recherchait Akossi sur la table basse. Elle s’avance pour le prendre, quand elle entendit des voix en provenance de la chambre de Boniface. Elle reconnu la voix de ce dernier, mais la deuxième voix lui était inconnue. C’était une voix féminine. Les voix s’avançaient vers le salon. Madina s’abaissa pour prendre le document posé sur la table basse. Lorsqu’elle releva la tête, elle vit de profil, le couple très rapproché l’un de l’autre. La dame semblait plus jeune que sa patronne. Le couple ne l’avait pas remarqué assez tôt. Madina ne pu s’empêcher de racler la gorge pour signaler sa présence. La scène qui se déroulait sous ses yeux lui paraissait assez répugnante. Malgré que la situation lui procurait de l’étonnement et de la colère, Madina restait sereine, essayant de comprendre ce qui se passait.

Boniface se retourna d’un air surpris . » Mais que fais-tu à la maison à cette heure de la journée ?  » demanda t-il sévèrement à Madina. Elle lui expliqua la raison de sa présence. Boniface lui interdit de parler de ce qu’elle venait de voir à Akossi.

Madina sortit de la maison le cœur battant à la chamade. Sur le chemin vers le marché, elle était encore sous le choc de ce qu’elle venait de découvrir… ( à suivre).

Pensée de l’histoire :

L’apparence est trompeuse….

Dans l’attente du chapitre suivant, prenez soin de vous et #restezchezvous

A très bientôt chèr(e)s Lifteds.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :